ROUTE

 

Vents1Courants1

 

LE PARCOURS AFRIQUE AMERIQUE latitude 10° Nord :
Réussir une traversée océanique à l’aviron en solitaire est indissociable de l’utilisation de vents et de courants favorables.
Le choix des latitudes équatoriales permet de profiter des alizés : ces vents est ouest constants.
Aux latitudes tempérées les vents sont inverses ouest est. Les courants entre l’Afrique et l’Amérique sont aussi porteurs.
Ramer en solitaire contre le vent vu la vitesse de l’avancement est voué à l’échec.

UNE ROUTE SOIGNEUSEMENT MESURÉE ET RÉGLÉE.
De la mesure toujours de la mesure.
Si le courant est porteur tout au long de la traversée l’arrivée sur le continent américain est plus délicate car près de la côte un courant inverse porte vers le Brésil. Il faut soigneusement viser son angle d’atterrage.

DEPART DE L’ANSE BERNARD A DAKAR

 

Depart

ARRIVEE AUX ILES DU SALUTSalut1